Le salage

Les salaisons J.C. DAVID basent toute leur production sur le procédé ancestral, tout à fait artisanal et naturel, qui conjugue comme par le passé le poisson, le sel, et la fumée dans les véritables fours à bois.

Les Ets J.C DAVID poursuivent leur méthode de salage et de fumage vertical qui a fait la qualité, le nom et le renom de la société, dans le respect de l’authenticité et de la tradition.

Toutes ces fonctions de maîtrise nécessitent des qualités propres, pour que les poissons, qui sont travaillés et salés individuellement, soient à la hauteur du slogan de JC DAVID : « la qualité d’abord ».  

 

Le salage

Directement inspirées des grecs et des égyptiens, qui conservaient les aliments grâce à l’utilisation éclairée du sel et de la fumée, les méthodes sont restées les mêmes pendant des siècles. Le procédé consistait à saler le poisson puis à le faire sécher à la fumée permettant ainsi de le préserver pendant plusieurs mois. Dès la fin du premier millénaire, le salage est devenu la spécialité du littoral de la Manche.

JC DAVID s’inscrit dans cette tradition. Le salage est réalisé à la main, au sel sec. Une fois le poisson capturé, il est salé par couches successives de manière à imprégner lentement et progressivement la chair du poisson. Plus il est salé, plus le poisson se conserve longtemps.

Aujourd’hui les goûts des consommateurs évoluent : ils apprécient davantage un salage plus subtil. C’est pour cette raison que les « Filets de Hareng Doux » préparés par JC DAVID font l’objet d’un léger salage.

Salage

Salage