L'entreprise

L’entreprise

“Depuis toujours, sensible à la qualité des produits (réf. Teisseire, Grand Saloir St Nicolas), j’ai été immédiatement séduit par le savoir-faire traditionnel de la maison J.C. DAVID.
En effet, le réseau prestigieux de brasseries et de poissonneries traditionnelles, fidèles clients depuis plusieurs décennies ont tout de suite emporté mon choix dans l’acquisition de cette affaire familiale. Les techniques ancestrales de transformation du poisson transmises par Madame DAVID, mère de Jean Claude, le fondateur de cette P.M.E. s’appuient sur le professionnalisme rigoureux des hommes qui la constituent.

Chaque poste nécessite un apprentissage précis qui permet à chaque personne de développer des compétences particulières, voir une expertise, pour un ou plusieurs domaines:

• Tout d’abord interviennent les «Hommes du BLANC» appelés ainsi à cause de la couleur de la chair du poisson frais différente de celle du poisson fumé en fin de transformation. Ces hommes prennent en charge le poisson à sa réception : ils le salent, et le rincent dans de grandes cuves. Puis il est préparé et accroché à des barres inox verticalement rangées sur des chariots afin d’être mis au four.

• Les fours maintenus à une température inférieure à 28°C pendant 16 à 24 heures selon les produits, sont le domaine exclusif du MAITRE FUMEUR, qui est en quelque sorte le «Gardien du feu» dont les connaissances sont autant de secrets bien gardés et transmis de génération en génération par une formation longue du successeur de ce poste-clé.

• A la sortie des fours, interviennent les fileuses, parmi les dernières sur la place de Boulogne, lèvent les filets et les débarrassent de leur peau et de leurs arêtes, un par un.

• Ensuite, ceux-ci sont traités par les ballottineuses qui, comme leur nom l’indique, font à la main des ballotins de 200 grs ou garnissent des petites boîtes bois appelées camembert pour le plus grand plaisir de ses clients poissonniers traditionnels.

• Simultanément et pour d’autres formes de conditionnement, ex. : le sous-vide, les conditionneuses pèsent et emballent les filets doux, les saumons et autres haddocks, etc…

• A tous les stades de leur transformation, les produits sont contrôlés en vue de leur expédition puis préparés en fonction des commandes.

Toutes ces fonctions de maîtrise nécessitent des qualités propres, pour que les poissons, qui sont travaillés et salés individuellement, soient à la hauteur du slogan de JC DAVID : « la qualité d’abord ».  

De plus, pour garantir son niveau permanent de qualité et palier à la demande de ses nombreux clients, l’entreprise s’est astreinte à renforcer son management de la qualité et de la sécurité alimentaire pour l’ensemble de sa production. Elle est certifiée IFS Food depuis 2011, dorénavant nécessaire au référencement de certaines enseignes et notamment indispensable pour son développement à l’export.

Toute la réussite de la maison et la qualité des produits reposent sur la rigueur, le savoir-faire et le professionnalisme de son personnel.”

Hervé Diers – Président

Au commencement

Madame Marcelle DAVID, alors âgée de 11 ans, commence à travailler dans une salaison maritime réputée de la ville.

Elle finit sa carrière en tant que «contre – dame» et transmets à son fils, Jean – Claude, son savoir – faire.

1922

SA J.C DAVID

Jean – Claude DAVID crée la SA J.C DAVID et débute son activité de saleur/saurisseur dans un petit atelier artisanal de la zone portuaire de Boulogne sur Mer, appelée CAPECURE.

Il réserve sa production au commerce de détail, aux grandes brasseries parisiennes traditionnelles et aux grossistes qui les fournissent.

1973

Hervé Diers

Le 21 Septembre, J-C DAVID part en retraite et vend les établissements JC DAVID à Hervé DIERS. Ce dernier avait occupé des postes de management au sein d’entreprises de référence comme FRIGECREME quand il était la propriété de DANONE et TEISSEIRE, le leader des sirops.

Il se spécialise ensuite en Bretagne, dans la salaison de charcuterie, en prenant la direction opérationnelle du développement du Grand Saloir Saint – Nicolas dont le chiffre d’affaires sera multiplié par trois en six ans.

2001

Nouveaux locaux

Le 2 novembre, les établissements J.C DAVID déménagent et investissent les anciens bâtiments de la plus célèbre salaison maritime traditionnelle : les anciens établissements Gaston SEILLIER, fondés en 1928. Les bâtiments avaient été abandonnés depuis 1996. Deux millions d’euros ont été investis afin de permettre à cette maison de qualité de devenir la plus moderne des salaisons traditionnelles.

Ses 20 fours à bois et ses 6 fosses à harengs de 6 tonnes chacune, lui permettent de rester la plus ancienne mais également la plus traditionnelle des salaisons maritimes d’Europe.

2007

Labelisée

L’entreprise a obtenu le 6 mai 2011 l’accréditation IFS Food niveau Supérieur
ifs

Attribution du label « Patrimoine Vivant » pour une durée de 5 ans.
logo-EPV

2011